Rolls Royce Phantom 1 - 1927

There is no translation available.

<-- Retour vers la galerie des photos "Les Rolls Royce"

Caractéristiques :

Moteur : 6 cylindres en ligne
Cylindrée / Puissance : 7 668 cc / 95 cv
Poids : 2 200 kg
Vitesse maxi : 145 km/h
Usine d’assemblage : Springfield, Massachusetts USA
Carrosserie : par Brewster, modèle Trouville

Années de fabrication : 1925 -1931
Production : Royaume-Uni, 2 269 exemplaires de 1925 à 1929. USA , 1 243 exemplaires 1926 à 1931

ROLLS ROYCE PHANTOM 1

La Phantom 1 (ou plus exactement la New Phantom) remplaça la Silver Ghost dont le manque de performances étaient devenu trop évident. La « New Phantom » se distinguait essentiellement par une mécanique entièrement nouvelle, à soupapes en tête et par ses nouveaux freins sur les quatre roues proposés en série. A noter pour la petite histoire que ce modèle était équipé d’un servo-frein conçu d’après un système élaboré par Marc Birkigt, ce qui contraignait la firme Rolls Royce à payer des droits à Hispano Suiza …
Innovation technique, un petit embrayage, placé sur le côté de la boite était entrainé par celle-ci tant que la voiture roulait à vitesse constante. Sous l’action de la pédale de frein, une friction s’établissait d’abord entre le disque et le plateau de cet embrayage et ensuite, un système assez complexe de tringles et de leviers agissait sur les mâchoires arrières puis sur les mâchoires avant avec d’autant d’énergie que l’action sur la pédale avait été initialement plus forte.
Le style des carrosseries reprit, dans l’ensemble, celui des dernières « Silver Ghost »  et c’est souvent l’absence ou la présence des volets thermostatiques de radiateur qui permet de distinguer les dernières Silver Ghost des Phantom 1. Peu à peu, les lignes des « Phantom 1 » perdirent de leur austérité, sinon de leur dignité et l’on trouva sur des châssis courts bon nombre de cabriolets dont la fantaisie n’était pas exclue.
Cette voiture, construite aux Etats Unis, a été carrossée par Brewster, au moment où la carrosserie américaine était à son apogée. Elle fut livrée neuve le 18/10/1927 à Madame DH Walton, qui résidait dans le Massachusetts. A l’origine carrossée en limousine Arundel, elle fut carrossée en 1933 en Coupé-Chauffeur Trouville.


<-- Retour vers la galerie des photos