Ferrari 250 Gt Cabriolet Série II de 1963

There is no translation available.

<-- Retour vers la galerie des photos "Les belles italiennes"

Caractéristiques :

Moteur  12 cylindres en V
Châssis tubulaire en acier, suspension avant indépendante à doubles triangles superposés et à ressorts hélicoïdaux à l’arrière, un essieu rigide à lames semi-elliptiques et bras tirés parallèles.
4 amortisseurs hydrauliques télescopiques
4 freins à disques Dunlop
Poids : 1 050 kg
Vitesse maxi 240 km/h
200 exemplaires construits

FERRARI

De 1940 à nos jours

Auto costruzione Ferrari à Modene 1946 à 1960
Societa Esercizio fabbriche Automobili e corse Ferrari Maranello (Modene) de 1960 à nos jours

A la suite d’un contrat qui le liait à Alfa Romeo, en 1940 Enzo FERRARI conçu une voiture qui ne portait pas son nom mais la marque « Auto Avio Costruzioni ». Mais en 1947 « le célèbre Cavalino » sur fond jaune (la couleur de la ville de Modene) apparut sur un capot : celui de la 125 S à moteur 12 cylindres.
Depuis aucune marque Italienne de voitures ne suscite dans le monde entier, autant d’admiration que FERRARI.

FERRARI 250 GT Cabriolet série II de 1963

Superbe cabriolet carrossé par Pininfarina présenté au Salon de Paris en 1959, il est équipé par le fameux moteur conçu par l’ingénieur Gioacchino Colombo, un V12 de 3 litres, développant 240 cv qui va propulser ce très confortable cabriolet à plus de 200 Km/h.
Ce magnifique moteur va également équiper la série des 250 qui sur le plan sportif va bâtir une réputation inégalée de Ferrari.
Le succès va être a son apogée avec les 250 Tour de France, puis la célébrissime 250 GTO et enfin les 250 LM à moteur central.


<-- Retour vers la galerie des photos