Motocyclette Humber du Prince Albert 1er

There is no translation available.

<-- Retour vers la galerie des photos "La Collection Princière et son « album de famille » "

Caractéristiques :

Monocylindre 350 cm3
40 km/h

MOTOCYCLETTE HUMBER DU PRINCE ALBERT 1er

Grand aventurier, explorateur et créateur du musée Océanographique de Monaco, le Prince Albert 1er avait prit goût pour la motocyclette, dès son invention au début du siècle, il traversa la France sur des routes de terre couvertes de boue et de poussière, crevant très souvent ses pneus par des clous de fer à cheval.
En 1902, il acheta une moto de marque anglaise ; une HUMBER de 350cc avec laquelle il fit a 3 reprises le trajet Monaco-Paris, en 1903, 1904 et 1905.
Le 13 mai 1903, départ de Monaco trajet à travers : Les Alpes…, Digne, Col de la Croix Haute, Grenoble, Bourg, Dijon, Troyes, parcours interrompus à Provins à cause d’un accident avec un chien. Le Prince relata l’accident dans ses carnets de voyages :
« Ayant entrepris de faire le chemin de Monaco à Paris sur ma motocyclette, après 5 jours de voyage, j’ai échoué en arrivant au but. A peine 1h30 avant d’arriver à Paris, un misérable chien s’est mis en travers de ma route. »
Sur ces routes poussiéreuses du début du siècle, le Prince n’était pas seul, il était suivi par son fidele mécanicien qui avait également une motocyclette mais d’une cylindrée inférieure, il le rattrapait à l’arrêt suivant ou bien sur le bord de la route en cas de panne.
L’autonomie de la motocyclette était assez réduite, les réservoirs d’essence et d’huile de ricin qui graissaient le moteur étaient petits, et les stations services n’existaient pas, l’essence s’achetait dans les épiceries.
Le Prince avait donc organisé à l’avance ses voyages, par des ravitaillements de carburant et d’huile dans les auberges relais des villages qu’il allait traverser comme pour les chevaux.
Le Prince n’a jamais cessé d’utiliser la motocyclette jusqu’en 1921, l’année qui précéda son décès.

LA MOTOCYCLETTE HUMBER de la Collection

La moto HUMBER du Prince Albert 1er ayant disparue, la Collection de S.A.S le Prince Albert II se mit en vain à la recherche d’un exemplaire identique pour illustrer la carte de France DE DION BOUTON de 1904, tracée par le Prince de ses incroyables trajets.
L’idée fût donc de reconstruire par les mécaniciens de la Collection avec l’aide des ateliers du Palais Princier la réplique exacte de cette moto.
Le projet fût proposé à S.A.S le Prince Albert II, qui accepta avec enthousiasme.
Le carter moteur et le cylindre d’origine fût retrouvé en Hollande en 2007. Les photos de la moto du Prince ont été agrandies et des calculs ont été réalisés pour trouver les côtes exactes des pièces.
Et en septembre 2008, elle fût présentée, terminée et en parfait état de fonctionnement à S.A.S le Prince Albert II .


<-- Retour vers la galerie des photos